Les textiles

En France, chaque année plus de 2,4 milliards de textiles, linges et chaussures (TLC) sont mis sur le marché, ce qui représente un volume évalués à 600 000 tonnes. Mais seulement 153 000 tonnes de textiles usagés sont collectés afin d'être valorisés : soit 2,3 kg par an et par habitant (moyenne nationale) (source ECO TLC 2015).

Les chaussures, linge de maison, vêtements sont trop petits, usés, démodés et ne sont plus utilisés, mais ils peuvent avoir une 2ème vie par le don, le réemploi ou le recyclage ... Alors ne les laissons pas s'entasser dans nos armoires, ne les jetons pas à la poubelle !

Il existe plusieurs solutions locales pour garantir cette seconde vie à nos textiles: le don aux associations mais également le dépôt dans les bornes textiles.

Les associations :

Sur le territoire du SIDEL, de plusieurs associations récupèrent les vêtements.

Par exemple : le secours populaire de Lectoure (site internet) et le secours catholique de Fleurance (coordonnées).

Les bornes textiles :

Les bornes textiles recueillent tous les textiles, linge de maison et chaussures pour être valorisés, quel que soit leur état, même abîmés.

  

 

   - Les vêtements doivent être propres et secs et placés EN SAC fermé.

   - Les chaussures attachées par paires.

 

 

 

Consignes de tri :

Conseils :

  • Les vêtements souillés (peinture, graisse…), mouillés et moisis ne sont pas recyclables.
  • Veiller à toujours bien fermer les sacs (pour ne pas que les vêtements se salissent),
  • Ne pas déposer les vêtements en vrac ou dans des cartons.
  • Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie.

Localisation des conteneurs TEXTILES du SIDEL :

Pourquoi trier les textiles ?

Il est nécessaire des séparer les textiles des autres déchets pour garantir leur seconde vie.

Les textiles collectés dans les bornes textiles sont destinés au recyclage, à la ré-utilisation et à la valorisation énergétique.

Pour en savoir plus : https://www.lafibredutri.fr/et-apres

ECO TLC est l'éco organisme responsable de la filière recyclage du textile, du linge et de la chaussure. C'est à ce titre, qu'il soutient le SIDEL dans ses actions de communication auprès des citoyens depuis 2016.